Pourquoi faut-il se méfier des poissons d’élevage ?

Auteur: | Catégorie:Alimentation, Santé

Avis aux amateurs de poissons, cet article risque de vous dégoûter d’en manger prochainement.

Les régimes végétariens et pescariens sont de plus en plus suivis.

Les individus prennent conscience des mauvaises conditions d’élevage et d’abattage des animaux et limitent ou abandonnent la consommation de viande.

Cependant, certaines personnes peinent à conserver un apport de protéines suffisant et se tournent alors vers le poisson.

Malheureusement, consommer du poisson régulièrement n’est pas plus écologique ou éthique.




La surpêche déséquilibre l’écosystème marin, abîme le fond des océans et, souvent, les poissons d’élevage grandissent dans des conditions déplorables.

C’est ce qui a été révélé à propos du tilapia, l’un des poissons les plus vendus car il est peu cher et facile à cuisiner.

Malheureusement, les conditions d’élevage du tilapia sont inquiétantes et se révèlent même dangereuses pour la santé humaine en cas de consommation.

Si le tilapia, dans son milieu sauvage, se nourrit d’algues et autres plantes aquatiques, le poisson d’élevage reçoit des granulés issus de céréales génétiquement modifiées. Selon des études, certains élevages se serviraient même d’excréments de poulet ou de porc pour nourrir les poissons.

Dès lors, ils sont peu intéressants nutritivement. De plus, les bassins d’élevage réduits sont souvent propices au développement d’infections et les poissons sont traités par antibiotiques. Autant dire que ces médicaments résistants laissent des traces jusque dans nos estomacs.

Mieux vaut donc se tourner vers des poissons sauvages ou issus d’un élevage bio pour s’assurer de leur alimentation saine. Il est important de prendre conscience de ce qu’on a dans son assiette et de ce dont on nourrit nos enfants.