Connaissez-vous le growth mindset, LA science de la réussite ?

Le growth mindset est très en vogue en ce moment : il est considéré comme LA science qui permet d’atteindre son potentiel.

Mais savez-vous ce que c’est ? À l’origine de ce concept, il y a l’américaine Carol Dweck. Cette professeure de psychologie a enseigné dans les meilleures universités du monde, comme Harvard ou Stanford.

Spécialiste des théories de l’intelligence, elle a publié un livre intitulé : Mindest : a new pscyhology of success.

Elle a décelé que l’être humain vivait avec deux types d’états d’esprit :

  • L’état d’esprit fixe ou fixed mindset. Selon ce principe, tout est inscrit dans notre ADN (nos qualités, nos compétences, notre personnalité…). Ceux qui vivent dans cet état d’esprit estiment que rien ne peut changer et prennent donc peu de risques pour progresser ou tenter de nouvelles choses.
  • L’état d’esprit de développement ou growth mindset. Au contraire, avec cette vision, tout le monde peut réussir avec du travail et des efforts. Le célèbre basketteur Michael Jordan en est un adepte. Il dit par exemple qu’il a raté 9000 tirs dans sa carrière. Mais que c’est acceptable d’échouer, ce qui est inacceptable, c’est de ne pas essayer.

Comment atteindre cet état d’esprit ? Selon la scientifique, quelques points pourraient tout changer, par exemple si vous voulez éduquer vos enfants dans ce principe :

  • Les compliments : l’impact sur la confiance en soi est énorme lorsqu’on est complimenté.
  • La visualisation : répéter « je peux le faire » aura un effet motivant, tandis que penser « je suis nul » ruinera nos efforts.
  • Les power postures : très populaires aux États-Unis, elles donnent courage et estime de soi dans les moments difficiles. Pourquoi ne pas essayer la posture de Superman, poings sur les hanches et torse en avant ?

À vous de jouer et de changer votre vie avec discipline au carrefour entre science et philosophie.

 

Share this article on Facebook or Pinterest!