Savez-vous que l’Angleterre dort sur un bloc de craie ? Sur la route de la géologie britannique

Auteur: | Catégorie:Science

Quand on pense à l’Angleterre, on pense à la reine Elizabeth, à Big Ben, à « Orgueils et préjugés », au thé, à Mr Bean, « Downton Abbey » et bien d’autres références !

Mais on ne pense jamais à la géologie. Savez-vous que l’île repose sur un énorme bloc crayeux depuis des millions d’années ? C’est ce qui donne au pays ses paysages si typiques. Ce territoire fait de craie court du Yorkshire au Norfolk, en passant par Salisbury, et ce, sous la forme de 4 chaînes de collines.

Le sol de Londres semble fait de béton, de pavés, de sable et de terre. Mais en réalité, un gigantesque bloc de craie blanche git en dessous, atteignant parfois 200 mètres d’épaisseur. Qui aurait imaginé cela sous la belle capitale britannique ?

Son nom ? Le « Chalk Escarpment ». Et il s’agit d’une très célèbre particularité géologique, en Grande-Bretagne. Le BGS, le premier institut national d’études géologiques au monde, est d’ailleurs né en 1835 pour étudier la géologie du pays et créer des cartes.

Andrew Farrant, membre du BGS, regrette que les scientifiques n’accordent pas plus d’importance à la géologie du Royaume-Uni. La dernière carte géologique du pays date en effet de 1912. Bien des choses ont dû changer.

Il est très important de comprendre la géologie et le territoire crayeux car la population a augmenté en Angleterre, ce qui implique plus de constructions, de transports, d’extraction d’eau… De même, le tunnel sous la Manche traverse une strate de craie. Étudier le sous-sol est donc un réel enjeu pour le pays.

Nous espérons que cette petite incursion dans la géologie du Royaume-Uni aura éveillé votre curiosité !

 

Share this article on Facebook or Pinterest!