La couleur de votre urine indique votre état de santé, qu’il soit bon ou mauvais

Auteur: | Catégorie:Maladies

Une bonne hydratation, c’est l’un des gestes clés d’une bonne hygiène de vie.

Pourtant, avec le travail, les transports et tout ce qui remplit notre quotidien, on oublie parfois de boire la quantité d’eau suffisante pour que notre organisme fonctionne bien.

Peut-être que votre corps vous alertera directement avec des douleurs de vessie pouvant indiquer une infection urinaire. Mais il est possible de repérer d’autres signaux en jetant un rapide coup d’œil à la couleur de son urine, lorsque l’on va à la toilette.




On ne le sait pas toujours mais l’urine contient une variété d’éléments comme l’urée, la créatinine, le potassium… Selon différents facteurs, la composition peut être altérée par d’autres éléments, notamment l’impact de notre alimentation, la prise de médicaments…

Si vous observez une couleur d’urine un peu étrange et que vous vous posez la question de ce qui la cause, voici quelques principes à retenir. Bien sûr, nous ne sommes pas médecins et nous vous conseillons de consulter votre généraliste en cas de doute.




  1. Une urine transparente, c’est le signe que vous vous hydratez beaucoup. Attention aux excès qui peuvent créer des déséquilibres.
  2. Une urine jaune pâle, c’est la norme.
  3. Si elle est jaune foncé, soit vous avez une infection, soit votre organisme a dû gérer une présence importante de protéines.
  4. Une couleur brune est souvent induite par la prise de médicaments ou par une maladie. Pensez à consulter.
  5. Une urine rouge ou rougeâtre peut indiquer la présence de sang ou d’infection à prendre très au sérieux !
  6. Une urine bleue, ça doit être impressionnant. Cela peut être dû à des médicaments, mais aussi à une hypercalcémie, c’est-à-dire un excès de calcium.

Toutes ces indications ne sont bien sûr pas exhaustives et ne dispensent pas de consulter un spécialiste.

© Santé+mag

 

Share this article on Facebook or Pinterest!