Cette carte du visage chinoise suggère quelle partie de votre corps pourrait être malade et comment la guérir

Auteur: | Catégorie:Lifestyle, Maladies

Les médecines traditionnelles attirent de plus en plus de gens, lassés par l’abondance de publicités vantant des médicaments et les budgets énormes des laboratoires.

Par exemple, une carte du visage chinoise a été établie en lien avec certaines maladies et thérapies.




Le principe fonctionne un peu de la même façon que la réflexologie plantaire qui considère que certaines zones des pieds sont liées à nos organes et peuvent être stimulées pour rétablir l’équilibre de notre organisme.

Notre peau étant un organe à part entière de notre organisme, elle peut témoigner de dysfonctionnements, déséquilibres et maladies, via un changement de teint (jaunissement…), des éruptions cutanées…

La médecine traditionnelle chinoise considère notamment que l’acné est généralement liée à des défaillances ou des faiblesses d’un organe interne.

Le face-mapping, aussi appelé cartographie du visage, s’intéresse aux zones du visage qui subissent des problèmes de peau.

Par exemple, lorsque le front est touché, les soucis d’intestins sont souvent pointés du doigt. Cela peut être lié au stress ou à une mauvaise alimentation, ce qui peut être facilement corrigé.

La petite zone entre les sourcils indiquerait des problèmes de foie. Cet organe sert de station d’épuration du corps et a donc besoin d’être aidé et stimulé à des périodes où il est fort sollicité. Faire de l’exercice et consommer des aliments purifiants, comme le thé vert, le citron, le curcuma… peut permettre une bonne détox.




 

Les tempes seraient connectées aux reins – attention à la déshydratation, qui peut notamment être induite par le tabac ou l’alcool – et le nez au cœur – prenez garde à votre taux de cholestérol.

Quant aux joues, elles seraient liées à des problèmes pulmonaires. Pollution, allergie, tabagisme, il est utile d’en déterminer la cause.

Enfin, des soucis de peau localisés sur le menton sont généralement liés à un dérèglement hormonal.

Quoi qu’il en soit, il est essentiel de consulter un médecin en cas de doute ou pour se lancer dans un traitement adapté.

© Santé+

 

Share this article on Facebook or Pinterest!