6 symptômes du cancer du côlon

Auteur: | Catégorie:Maladies

Selon, l’OMS, le cancer du côlon aurait été le deuxième plus meurtrier au monde en 2020, avec près d’un million de décès.

Il se classe derrière le cancer du poumon, au nombre de cas particulièrement important et au pronostic assez négatif : 1.80 million de décès pour 2.20 millions de cas.




De tristes records pour le cancer qui est l’une des principales causes de mortalité dans le monde.

L’importance du dépistage précoce, par exemple dans le cas du cancer du côlon, est donc primordiale, même s’il n’est pas simple !

Mais connaissez-vous, pour commencer, les facteurs de risque du cancer colorectal ?

Bien sûr, il y a toujours les malheureux antécédents familiaux sur lesquels on n’a pas de prise. Certaines pathologies, comme la maladie de Crohn, peuvent aussi augmenter les risques d’être touché par le cancer du côlon.

Mais l’hygiène de vie joue également un rôle important : le tabagisme ou la consommation excessive d’alcool, le surpoids et la malbouffe… sont autant de mauvais indicateurs.




Selon l’Institut national du Cancer français, il faut être vigilant et consulter en cas de symptômes comme :

  • Des vomissements
  • Diarrhées persistantes.
  • Un accroissement très important du ventre.
  • Une constipation régulière
  • Difficulté d’aller à selles et la présence de sang dans celles-ci.
  • Des douleurs abdominales importantes.

Si vous observez de tels symptômes, n’hésitez pas et consultez rapidement votre médecin ou un gastroentérologue.

Un dépistage préventif est d’ailleurs conseillé dès la cinquantaine. En cas de doute, le spécialiste réalisera une coloscopie, généralement doublée d’une biopsie, pour pouvoir poser un diagnostic fiable et rapide.

© DR. – Santé+mag

 

Share this article on Facebook or Pinterest!