8 symptômes du cancer du côlon qu’il ne faut pas ignorer

Auteur: | Catégorie:Cancer

Le cancer est l’une des maladies actuelles les plus craintes car ses formes sont multiples, insidieuses ou foudroyantes, que de nombreux organes peuvent être touchés… En France, ce sont plusieurs centaines de milliers de personnes qui sont touchées chaque année.

Le cancer de la prostate, pour l’homme, et le cancer du sein, chez la femme, sont en tête des formes du « crabe » les plus fréquentes, lorsque les cellules se multiplient de façon anormale.

Certains cancers sont notoirement causés par le tabagisme ou l’abus d’alcool. Mais, malgré le travail assidu des chercheurs, de nombreux cas sont encore méconnus ou intraitables.




C’est pourquoi le travail de prévention et de dépistage est essentiel, comme avec Octobre Rose pour le cancer du sein. Il est important que chacun soit à même d’être alerté par certains signes et trouve les ressources pour être accompagné dans un potentiel diagnostic.

Par exemple, le cancer du côlon est bien moins connu que le cancer du sein ou du poumon. Dès lors, il est important de sensibiliser les individus aux signes à reconnaître.

Il peut s’agir d’un changement du transit ou des habitudes urinaires, souvent associé à d’autres facteurs comme d’importantes douleurs par exemple à l’abdomen ou au moment d’avaler, une perte de poids sans raison ou la présence de masses.

Observer des traces de sang dans ses selles est aussi un élément qui doit nous inquiéter immédiatement. D’autres symptômes sont moins directement associables à la sphère intestinale comme une toux qui persiste ou des grains de beauté qui changent de physionomie.

En cas de doute, n’hésitez jamais à consulter votre médecin.

 

Share this article on Facebook or Pinterest!