4 raisons d’arrêter d’utiliser de l’adoucissant

Depuis quelques années déjà, une tendance écologique s’installe dans notre vision des tâches ménagères.

Finies les bouteilles en plastique, on passe aux contenants en verre, adieu les produits hyper chimiques pour laver sa cuisine, on adopte le vinaigre blanc aromatisé aux zestes de citron, au placard les lingettes jetables, on investit dans des tissus réutilisables.




Cette démarche pour réduire ses déchets et contribuer à rendre la planète plus propre passe aussi par le lavage du linge.

En effet, si on a tous tendance à mettre des tonnes d’adoucissant dans sa machine pour rendre le linge tout doux et bien parfumé, ce n’est pas forcément une bonne idée.

On vous dit tout en 4 points :

  • L’adoucissant, c’est allergisant. Si votre enfant développe des petites plaques rouges et irritées ou a des problèmes respiratoires, c’est peut-être l’occasion de jeter un œil à la composition de votre produit. Il est probablement très chimique et peut causer différents soucis de santé. À éviter absolument pour les bébés et les enfants ! Et malheureusement, les labels « testés dermatologiquement » ne sont pas toujours fiables.




  • Souvent, ce n’est pas utile. Si votre eau est déjà douce, l’adoucissant n’aura pas vraiment d’effet. En revanche, si vous avez une eau dure, cela peut être utile. En plus, comme le produit lisse le tissu pour l’adoucir, il le rend moins absorbant au produit lavant. Le linge risque donc de ne pas sortir parfaitement propre.
  • Cela nuit à votre machine à laver. Eh oui, le produit a tendance à l’encrasser, à favoriser les dépôts, à obstruer les tuyaux et à réduire la durée de vie de la machine.
  • Cela pollue la planète car les composants des adoucissants ne sont généralement pas biodégradables. L’eau est donc polluée, avec des risques pour la faune et la flore.

Alors, convaincus qu’un changement s’impose ?

© iStock

 

Share this article on Facebook or Pinterest!