Nostradamus a prévu ces catastrophes pour 2022

Auteur: | Catégorie:Actualié, Science

Les devins et prophètes ne manquent pas dans l’histoire. On pense notamment à Cassandre, la mythique princesse de Troie, ou à la voyante bulgare Baba Vanga.

Cependant, celui qui reste l’un des plus célèbres émetteurs de prophéties, c’est Nostradamus. Cet auteur français du 16ème siècle en a émis pour plusieurs millénaires après sa mort.

Et 2022 fait notamment partie de son étude divinatoire du futur. Il aurait fait de nombreuses prédictions concernant l’année en cours. Malheureusement, elles ne sont pas particulièrement joyeuses. Vous allez pouvoir le découvrir par vous-mêmes.

Bien sûr, tout le monde n’y croit pas. Pourtant, il faut reconnaître à Nostradamus la prévision du grand incendie de Londres en 1666 ou la montée au pouvoir d’Hitler. Pour autant, de nombreux autres écrits ne se sont pas vérifiés.




En 2022, Nostradamus a prévu des problèmes de climat encore plus meurtriers. Ils seraient faits d’inondations, de sécheresses et d’ouragans.

  • Il a notamment mentionné des séismes violents aux États-Unis. C’est donc tout à fait crédible. En effet, une partie du territoire est connue pour être construite sur une rencontre de plusieurs plaques tectoniques.
  • Il a également vu la mort d’un grand dirigeant de la planète. Nombreux sont ceux qui voient en cette personne Vladimir Poutine. En effet, le Russe est en pleine guerre contre l’Ukraine. De plus, des rumeurs indiquent qu’il serait très malade.
  • Bon nombres métaphores de Nostradamus prédisent la mort de deux dirigeants mondiaux en 2022. Plusieurs pensent qu’elles désignent Vladimir Poutine, qui pourrait décéder suite à un coup de foudre durant un orage et aussi Kim Jong Un, qui pourrait être victime d’un brusque accident mortel




  • Une guerre pour les ressources est une autre de ces prédictions. Cela n’a rien d’impossible quand on voit la pénurie de matériaux actuelle. Surtout avec l’augmentation du prix de l’énergie ou de la nourriture…
  • Pour en citer une quatrième, le prophète a imaginé une catastrophe nucléaire en 2022. Alors, après Tchernobyl, en 1968, et Fukushima, en 2011, serait-ce possible ?

Bien sûr, rien ne sert d’être alarmiste mais il peut être utile de se préparer au pire.